Michel R. Campbell Ph.D.

Membre de l’Ordre des psychologues du Québec

La dépression bipolaire

Le trouble bipolaire, également appelé psychose maniacodépressive, est une maladie de l'humeur qui présente des périodes de dépression grave suivies de périodes d'euphorie ou d'irritabilité. Ainsi, les troubles thymiques ou de l'humeur sont des perturbations associées à un syndrome dépressif ou maniaque complet ou partiel. Il arrive que certaines personnes présentent des réactions psychotiques associées à la dépression ou à la maniaco-dépression.

Les réactions psychotiques

Vous avez sans doute lu dans les journaux de tristes histoires où un parent avait tué son enfant. On rapportait que la personne était repliée sur elle-même, déprimée ou agitée, et qu'elle manifestait des comportements bizarres ou incohérents. Dans un tel cas, il peut très bien s'agir d'une dépression ou d'une maniaco-dépression «dépression bipolaire» avec des réactions psychotiques.

J'entends par réaction psychotique, une altération importante de l'expérience de la réalité et la création d'une pseudo-réalité, ou si vous préférez, c'est un peu comme un rêve qui paraît réel. La confusion mentale est telle que la personne évalue mal la précision de ses perceptions et l'exactitude de ses pensées. Les idées délirantes, les hallucinations et un discours nettement incohérent et sans conscience apparente sont des démonstrations de réactions psychotiques.

La nymphomanie

Stéphanie m'avait été référée parce que l'on croyait qu'elle était nymphomane. La semaine qui a précédé notre rencontre, elle avait eu des relations sexuelles avec dix-huit hommes. À première vue, elle paraissait insatiable et obsédée par les relations sexuelles. En fait, elle vivait un épisode maniaque, soit une humeur exaltée, une énergie plus que débordante et des comportements désinhidés et excessifs au niveau de la sexualité. Elle voulait propager l'amour et l'harmonie dans le but de créer un monde meilleur. De plus, elle voulait sauver les hommes de la tristesse. «Est-ce que tu utilises le condom ?» lui demandais-je tout doucement. «Condom, pas question d'être artificielle», disait-elle sur un ton autoritaire et sans scrupule !!!

Génogramme et hérédité

Les études sur les familles de bipolaires suggèrent que le problème se transmet par l'hérédité. Par exemple, environ 20-25% des enfants seront affectés si un parent est bipolaire, 50-75% si les deux parents sont bipolaires, 40-70% si le jumeau identique est bipolaire. À cet effet, des études préliminaires ont détecté des anomalies au niveau du chromosome 11. La sérotonine, une substance chimique dans l'organisme, serait également liée à la dépression bipolaire et affecterait les neurotransmetteurs. En phase de manie, par exemple, le taux de noradrénaline est très élevé et serait directement relié avec l'énergie débordante.

La médication

Avant d'entreprendre une psychothérapie, il est préférable de stabiliser l'humeur de la personne par des médicaments. Selon les Drs de Montigny et Cournoyer de l'Université de Montréal, le lithium «un sel minéral» a révolutionné le traitement de la dépression bipolaire. Certains prétendent que ce médicament aurait des effets positifs chez environ 80% des personnes ayant une dépression bipolaire. Par contre, il est important d'être suivi étroitement lorsque vous prenez ce médicament, car certaines personnes sont intolérantes au lithium. Il est également rapporté dans la littérature scientifique que des médicaments comme le Tégrétol, le Rivotril, le Haldol, le Largactil, l'Épival et le Depakene peuvent augmenter les effets du Lithium, ou encore, le remplacer pour stabiliser l'humeur.

La psychothérapie

Le psychothérapeute donnera du support et de l'information aux personnes qui souffrent de dépression bipolaire ou aux personnes qui les côtoient. Les objectifs seront de sensibiliser les personnes au problème, en plus de les aider à l'accepter. Il est important de savoir qu'il n'y a pas que du négatif. Par exemple, certains chercheurs croient qu'il y a un lien entre la maniaco-dépression et la créativité. Saviez-vous que l'illustre peintre Vincent van Gogh souffrait de ce problème ? J'ai rencontré plusieurs maniaco-dépressifs qui ont connu du succès ou qui ont accompli de grandes choses. Certaines interventions permettront également d'atténuer les manifestations du problème.

Bibliographie :

  • Lalonde, P., Aubut, J., Grunberg, Psychiatrie clinique: approche biopsychosociale, tome II, Gaétan Morin, 2001
  • Greenberger, D. et Padesky, C. Dépression et anxiété: comprendre et surmonter par l'approche cognitive. Traduit par Chassé, F., Pilon, W., Morency, P. Éditeur, Décarie, Montréal .
  • Barbier, D. La dépression. Éditeur, Odile Jacob, Paris 2003.
  • Blackbum I.M., et Cottraux, J. Thérapie cognitive de la dépression. Éditeur, Masson, Paris 2001.

Liens suggérés :

Préparé par le Dr Michel R. Campbell, psychologue et sexologue

Envoyez un courriel à Michel R. Campbell

Vous êtes ici: Articles Les troubles de l’humeur La dépression bipolaire

There are replica handbags altered concepts about replica watches a part of the accepted public. But I just wish to replica watches ask, why you spent bags of dollars on a individual section of affluence cast if you could get the aforementioned replica watches actualization and address from such a watch in few dollars. Nothing bad with accurate brands but they are pricey. Swiss Replica Watches are crafted in a accurate way that provides the aforementioned actualization to replica watches the high-end accurate omega replica watches. These watches accept so accomplished adroitness that you can breitling replica accomplish the aberration amid the replica and accurate watch unless you are an able in horology.Every watch lover bare to louis vuitton replica abrasion high-end branded watch. If you are a being analytic for omega replica a dream wristwatch at affordable ante then, you accept the best adventitious with Swiss Replica Watches. As these watches offered at best ante area you can acquisition any cast of rolex replica the affected watch easily.