Michel R. Campbell Ph.D.

Membre de l’Ordre des psychologues du Québec

L'autorité parentale

Comme parent ayant trois enfants, j'ai souvent à réfléchir sur comment je peux être efficace pour faire adhérer mes enfants à mes demandes. En effet, il faut enseigner l'obéissance aux enfants, car ils ne naissent pas avec. Encore faut-il être discipliné pour bien enseigner la discipline à nos enfants. Ce n'est pas toujours évident, j'en sais quelque chose.

Certains enfants sont indisciplinés à cause du manque d'habilités parentales. Souvent, nos habiletés parentales ont été apprises, tant bien que mal, en observant nos propres parents. Ce qui est important de savoir, c'est que des habiletés parentales, ça s'apprend et ça s'améliore.

Dur, dur d'être parent

Même si je suis psychologue, je dois souvent réévaluer mes stratégies, mes positions, m'interroger, réaliser que j'ai fait des erreurs, vivre avec celles-ci et essayer de m'améliorer. Je dois également m'efforcer d'être créatif dans mon enseignement de la discipline. En plus d'enseigner, j'apprends à mieux me connaître. L'interaction avec nos enfants est le miroir de notre personnalité; suis-je impulsif, impatient, intransigeant, agressif, passif, rancunier, indiscipliné? et cetera. Il ne faut surtout pas oublier que l'enfant a tendance à imiter naturellement son parent.

Mais au fait, qu'est-ce que c'est la discipline ?

La discipline, c'est d'enseigner aux enfants à développer un contrôle de soi. C'est de fixer des limites aux enfants et corriger les comportements mal adaptés. C'est également les encourager, les guider, leur apprendre à avoir une estime de soi positive à travers des apprentissages, en plus de les rendre autonomes.

Une claque, ça replace les esprits !

Frapper son enfant n'enseigne pas la discipline, ça lui montre plutôt qu'on est indiscipliné et qu'on n'a pas le contrôle de soi. En matière de discipline, il faut surtout prêcher par l'exemple. Si vous le frappez, sans le savoir, vous lui enseignez que la violence physique est le meilleur moyen pour régler un problème.

Un de mes clients me disait récemment qu'une bonne claque montre à l'enfant qui est le "Boss". En effet, il faut que l'enfant reconnaisse l'autorité parentale, mais pas par la violence ni la peur. "Souhaitez-vous que votre enfant associe autorité et peur ou souhaitez-vous que votre enfant apprenne à respecter l'autorité ?", lui demandais-je. Il a conscientisé que la bonne discipline enseigne à l'enfant à respecter l'autorité, mais que "l'autorité" doit d'abord lui donner l'exemple; être violent envers une personne, ce n'est pas un exemple de respect; l'humiliation, ce n'est pas non plus un exemple de respect.

Les compliments

Les enfants adorent recevoir des compliments. Il faut les complimenter et les valoriser lorsqu'ils adhèrent à l'autorité parentale. Concernant les tâches, la routine permet aux enfants de se sentir en sécurité car ils connaissent les attentes des parents. Ils ont besoin qu'on leur répète les règles de conduite. Lorsque vous refusez une demande de votre enfant, expliquez-lui pourquoi. Un simple "non" n'est pas suffisant, il a besoin de comprendre : "Je ne veux pas que tu joues dans la rue, les autos peuvent te frapper et te faire mal". L'enfant doit sentir que vous êtes ferme et qu'il y a des limites. Pour les tout-petits, demandez-leur de répéter ce qu'ils ont compris.

Quelques petits conseils pratiques pour améliorer l'autorité parentale

Identifiez le comportement que vous souhaitez changer. Expliquez-lui clairement vos attentes, ou encore, montrez-lui ce que vous vous attendez de lui. Le contact des yeux est important lorsque vous lui expliquez vos attentes. Assurez-vous qu'il a bien compris. S'il adhère à vos demandes, complimentez-le.

S'il n'adhère pas à vos demandes, restez calme, mais avisez-le de la conséquence si la situation se reproduit. Il a droit à une chance. Après tout, il est jeune et il apprend. À cet effet, les études montrent que le retrait d'une activité agréable comme conséquence à un manque de discipline est plus efficace qu'une punition physique.

Le temps mort ou "time out"

Le temps mort, c'est-à-dire le retrait social pendant une courte période de temps, donne également de très bons résultats. Il permet à l'enfant de réfléchir sur ce qui vient de se passer, en plus d'avoir un effet punitif. Environ cinq minutes pour un enfant de six ans, cela me paraît raisonnable. Un peu plus de temps pour un enfant qui est plus vieux et un peu moins de temps pour un enfant qui est plus jeune. Assurez-vous que votre enfant sait pourquoi il a été puni. Faites-lui comprendre qu'il sera puni de nouveau si la situation se reproduit. Il doit comprendre que votre demande est ferme.

Site suggéré :

Préparé par le Dr Michel R. Campbell, psychologue et sexologue

Envoyez un courriel à Michel R. Campbell

Vous êtes ici: Articles Articles variés en psychologie L'autorité parentale

There are replica handbags altered concepts about replica watches a part of the accepted public. But I just wish to replica watches ask, why you spent bags of dollars on a individual section of affluence cast if you could get the aforementioned replica watches actualization and address from such a watch in few dollars. Nothing bad with accurate brands but they are pricey. Swiss Replica Watches are crafted in a accurate way that provides the aforementioned actualization to replica watches the high-end accurate omega replica watches. These watches accept so accomplished adroitness that you can breitling replica accomplish the aberration amid the replica and accurate watch unless you are an able in horology.Every watch lover bare to louis vuitton replica abrasion high-end branded watch. If you are a being analytic for omega replica a dream wristwatch at affordable ante then, you accept the best adventitious with Swiss Replica Watches. As these watches offered at best ante area you can acquisition any cast of rolex replica the affected watch easily.